« On vit sur nos réserves ! » : L’appel à l’aide des travailleurs indépendants et de l’événementiel.

Une vingtaine de food-truck fortement impactés par la crise du coronavirus, ont manifesté mercredi matin à Namur. Ils lancent un appel à l’aide aux différents gouvernements, alors que la crise sanitaire les empêche en grande partie de travailler. Plusieurs représentants ont aussi pris la direction de Bruxelles pour rencontrer le ministre des Indépendants et des PME Denis Ducarme, puis, dans l’après-midi, le ministre-président wallon Elio Di Rupo et son ministre de l’Économie Willy Borsus.

Ils se surnomment les « oubliés de la crise », un cortège de mécontents issu du secteur du food-truck s’est réuni en matinée sur le parking du Shopping de Nivelles. Une opération escargot était par ailleurs prévue entre Nivelles et Namur.

Une profession venue exprimer son « malaise » face au gouvernement.

Dans la capitale wallonne le cortège manifeste son désarroi à coups de klaxon. C’est le manque de cohérence entre les décisions prises par le gouvernement et leur application sur le terrain qui les dérange.

Source : RTL Info avec Belga, le 02 septembre 2020

Partagez cet article !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Plus d'articles

Les 150 ans de Delhaize !

A l’occasion des 150 ans d’existence de la chaine de supermarchés, Delhaize a organisé un grand festival pour tous ses 15.000 employés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *